INJUSTEMENT MÉPRISÉES : LES PÊCHES SANGUINES DE SAVOIE .

31 août 2019 Le gênant vert Les produits de saisonLes recettes

 

Ces pêches de vigne ( ce qui veut dire non greffées et sans traitements) font en effet pâle figure sur les étals, presque grises dans leur robe terne et pelucheuse qu’il faut ôter pour découvrir le joyau tapi à l’intérieur.

Pourtant elles sont d’une saveur incomparable aussi bien crues (je les sépare en deux à la main comme au temps de la maraude dans la vigne du voisin) que cuites en compotes fondantes et parfumées.

 

 

Be Sociable, Share!

compotepêches de vignespêches sanguinessavoievéganvégétarien

Les commentaires sont fermes.