TOUT NE SE VAUT PAS, HEUREUSEMENT.

21 juillet 2019 Le gênant vert Les produits de saisonOn s'assied et on réfléchit

Les agro-industriels, qui n’ont d’autre intérêt que le rendement ( surtout financier ), et l’aspect des productions perfusées des pesticides et d’argent public dont ils inondent les linéaires, veulent nous convaincre que tous les aliments se valent, qu’après tout une pomme est une pomme, et que si ont peut en produire deux fois plus sur la même surface, ,toutes identiques, c’est dans l’intérêt de tout le monde .

Mais hélas, toute les pommes ne se valent pas, tant au niveau du goût que la valeur nutritionnelle, toutes les tomates ne sont pas bénéfiques pour la santé, ,au contraire, tout ne se vaut pas et, en l’occurrence,  la manière crée la matière .

A quoi bon plus et plus beau si le résultat est fade, bourré de pesticides et destructeur de son environnement ?

A quoi bon si les fruits et légumes proposés sont nuls en goût, deux fois moins concentrés en nutriments, et qu’on en jette la moitié à la poubelle faute de système sensé de distribution ?

Ce délire productiviste, ces scientifiques qui veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes, sont en réalité responsables, tout en menant leur pratique à l’échec, d’un énorme gâchis financier ( subventions massives ) et environnemental.

Tout ce qui brille n’est pas or, arrêtons le carnage et réapproprions nous notre alimentation, notre santé et notre bien-être en refusant de croquer la pomme empoisonnée que nous tend l’agro-industrie, car aucun prince ne viendra embrasser notre cancer quand nous serons allongés sous perfusion dans un hôpital public non rentable aux yeux de ces mêmes économistes qui s’engraissent sur notre dos .

 

 

Be Sociable, Share!

fruitslégumes

Les commentaires sont fermes.