L’AVENIR DE LA FILIÈRE BIO

1 janvier 2019 Le gênant vert Les produits de saisonOn s'assied et on réfléchit

Le passage à l’agriculture biologique implique-t-il que les errances du passé seront oubliées ? Rien n’est moins sur !

La culture de l’argent roi, du gigantisme générateur de profit et de la subvention à l hectare ne se laisseront pas extirper si facilement. C est une dent pourrie et contagieuse dans la bouche de l’humanité qui gâche sa nourriture, ruine les plus pauvres et enrichit toujours plus les nantis, les financiers et les marchands en tout genre.

La révolution ne se fera que par l’implication du consommateur qui adhérera ou non aux systèmes réalistes anti-gaspi et écolos-responsables:
    circuits courts,amap,respect des saisons et de la nature, retour du goût   de manger pour son bien-être et celui de sa tribu.

Sinon, gageons que les vautours sont déjà sur la branche à préparer des avenirs bio-agro-industriels impliquant seulement un changement de produits phytosanitaires  (fussent-ils agréés bio ) et non de philosophie et de méthodes.

 

 

 

Be Sociable, Share!

Les commentaires sont fermes.