BLEUE COMME UNE TOMATE !!!!

2 juin 2018 Le gênant vert Au jour le jour

 

 

En cette fin mai, tous le jardiniers des environs sont déjà revenus du marché avec leur cagette de plants de tomates, généralement des classiques : Saint pierre, Marmande, russe ou andine .

Après avoir fait preuve de l’immensité de leur créativité dans l’édification de structures plus ou moins élaborées pour soutenir et\ou abriter leurs bébés, ils les ont plantées en agrémentant leur œuvre de diverses préparations plus ou moins alchimiques destinées à booster la croissance de leurs plantations (engrais, orties hachées, fumier etc…)

Une fois la tâche, accomplie, après s’être longuement étirés, les mains aux reins, en contemplant leur ouvrage avec des soupirs d’aise, les voilà saisis soudain d’une pressante envie de protéger les jeunes pousses des agressions d’un milieu hostile, l’environnement ! Le soir même les tomates se sont trouvées transfigurées, nimbées d’un aura d’un bleu soutenu, presque fluo, preuve d’immunité acquise grâce à une copieuse pulvérisation de bouillie bordelaise (puisque c’est bio), bouillie colorée pour être sûr du résultat .

Il se trouve que cette fâcheuse habitude n’a rien d’innocent, le cuivre étant toxique,  son imprégnation agissant à long terme sur la vie du sol. De plus, la bouillie bordelaise n’est sûrement pas le traitement le plus indiqué en prévention de l’ennemi redouté de tous ces jardiniers : le mildiou .Il y a d’autres forme de traitements au cuivre plus efficaces à n’utiliser de toute façon qu’en cas de risque majeur de propagation de la maladie et surtout pas à tout hasard.

Une précaution plus sage et surtout plus utile consiste à protéger les plantations de la pluie en les abritant .

Be Sociable, Share!

bouilliebordelaisetomates

Les commentaires sont fermes.