CUISINER, SE NOURRIR AU QUOTIDIEN .

25 février 2018 Le gênant vert Au jour le jourLes recettesOn s'assied et on réfléchit

Cuisiner, ce n’est ni une affaire de tendance, ni une affaire de mode, c’est une nécessité, hélas mal comprise de nos jours, si l’on veut préserver sa santé, son goût et un lien familial fort .
Cuisiner, ce fut longtemps une corvée réservée, en plus des autres tâches « domestiques », aux femmes, filles ou mères de famille attachées à leur fourneau de l’aube au coucher .
Depuis des lustres, nos camarades  de l’industrie agro-alimentaire, s’ingénient à « libérer » les femmes de ces corvées avilissantes pour préparer un monde meilleur !
La  vérité, c’est que l’industrie aliène notre liberté de choix, notre santé,modifie nos goûts et cultive nos envies à son profit exclusif.
Une des premières libertés à reconquérir, c’est la liberté de se nourrir sainement en choisissant des produits de qualité, de saison, de proximité, et non des emballages rutilants aux allégations mensongères, aux goûts fardés, frelatés, des nourritures impropres à la satisfaction de nos besoins vitaux .
La mise en œuvre de cette reconquête ne doit évidement pas se faire au détriment d’autres libertés, mais par un choix délibéré, une organisation familiale des tâches et une réflexion approfondie sur les moyens à mettre en œuvre:

Rien n’est insurmontable, surtout quand ce qui est en jeu,n’est rien moins que notre santé et le sens de notre existence .

 

 

Be Sociable, Share!

cuisinese nourrir

Les commentaires sont fermes.