TROGNES

26 janvier 2018 Le gênant vert Au jour le jour

 

Cent ans ou plus qu’il était là.Un tilleul.Un énorme tilleul qui embaumait le printemps.Un tilleul qui avait résisté à tout, de l’hiver 56 aux élagueurs de l’ EDF.Un tilleul qui n’ était pas vraiment à quelque qu’un sans être à tout le monde.

Et puis un jour quelqu’un s’est plaint d’on ne sait quoi à quelqu’un qui s’ en foutait et voilà le résultat !!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Une année s’est écoulée. Évidemment, il n’est pas mort, mais franchement, une gueule pareille, ça n’incite pas vraiment au butinage, non ?
A coté les trognes de saule à liens paraitraient presque des œuvres d’art.

 

 

Be Sociable, Share!

Les commentaires sont fermes.