CHANGER

20 mai 2017 Le gênant vert Au jour le jourOn s'assied et on réfléchit

On  pourra  récolter indéfiniment les fruits de la terre si on décide, pour une fois, de faire montre d’intelligence et de respect, non plus de mépris et d’arrivisme.

Pour les agro-industriels la terre n’est qu’un support, un substrat de culture malheureusement encore indispensable provisoirement pour faire tenir debout des céréales artificiellement perfusées, génétiquement modifiées pour la production exclusive de dollars spéculatifs.

Changer, ce n’est pas revenir en arrière; changer c’est étudier et comprendre les mécanismes et les interactions qui ont fait  la forêt Amazonienne sans intervention humaine. (A mon humble avis ce n’est pas non plus une quelconque intervention divine, non non je vous assure )

Changer, c’est progresser dans la connaissance, mais aussi purifier, cicatriser, reconstruire ces écosystèmes massacrés de puis un siècle par une machine infernale qui continue de s’emballer avec l’accaparement des terres du tiers monde.

Changer, c’est aussi se réapproprier les mécanismes naturels, s’immiscer, ensemencer, récolter, se nourrir, se chauffer, s’éclairer, se déplacer en perturbant le moins possible les grands équilibres de notre planète.

Changer, ça nous promet du boulot!!!!

 

Be Sociable, Share!

jardinnature

Les commentaires sont fermes.

Une reponse vers “CHANGER”