LA TRANSMUTATION ALCHIMIQUE

10 janvier 2014 Le gênant vert Au jour le jour

 

Il s’agit de transformer des pommes de terre trop petites et germées en délicieuses pommes de terre primeur ( ici de la belle de Fontenay ). Il ne sera pas question de rentabilité ( en effet le rendement atteint dans le meilleur des cas 2 fois la semence ), mais juste de magie, de se régaler vers la 15 avril de jeunes pommes de terre fondantes.

 

 

Cela nécessite l’utilisation d’une serre et d’une chenille en voile de forçage. Les plants sont disposés très près les uns des autres de façon à ne pas gaspiller de place ( chaque semence ne produira que deux ou trois rejetons utilisables )

 

 

Be Sociable, Share!

pommes de terre

Les commentaires sont fermes.